Où est le « cloud » ?

Le cloud est partout autour de nous. Impossible d’échapper à ce mot lorsqu’il est sujet de technologie de nos jours. Derrière cet anglicisme se cache un concept simple et complexe à la fois. Pour le côté simpliste du concept, nous dirons que le cloud sert à stocker ses données numériques (documents, multimédia…) sur internet plutôt que sur un ordinateur ou un disque dur. Pour le côté un peu plus complexe, explications !

Le cloud permet donc de stocker des données en ligne et non plus sur un ordinateur. Ces données peuvent être des fichiers numériques, des applications ou encore des logiciels CRM.

En principe, lorsque vous souhaitez accéder à un fichier ou à une application depuis votre ordinateur, vous allez dans le dossier où ce fichier ou cette application est stocké et vous le lancez. Ce fichier est stocké sur le disque dur de votre ordinateur ou encore sur un disque dur externe (si vous êtes une personne prévoyante).

Seulement, imaginez un instant que votre ordinateur tombe en panne, que votre disque dur rende l’âme ou encore que vous perdiez ou que l’on vole votre ordinateur. C’est la catastrophe ! Vos données rassemblées depuis parfois des années sont perdues ; irrécupérables. Pour remédier à une telle situation, vous pourriez alors sauvegarder vos données sur un disque externe régulièrement. Mais lui non plus n’est pas à l’abri d’une panne, d’un choc, ou d’un vol.

C’est là qu’intervient le cloud ; plutôt que de stocker vos données sur votre ordinateur, celles-ci sont disponibles depuis internet. Vos fichiers, vos applications, vos logiciels. Vous accédez à tout depuis des serveurs basés sur la toile. Ainsi, même en cas de panne ou de perte, vos données elles, restent accessibles même depuis un autre périphérique ou un autre ordinateur.

Le cloud : concept technologique et explications

Le cloud permet donc de stocker des données en ligne et non plus sur un ordinateur. Ces données peuvent être des fichiers numériques, des applications ou encore des logiciels.

En principe, lorsque vous souhaitez accéder à un fichier ou à une application depuis votre ordinateur, vous allez dans le dossier où ce fichier ou cette application est stocké et vous le lancez. Ce fichier est stocké sur le disque dur de votre ordinateur ou encore sur un disque dur externe (si vous êtes une personne prévoyante).

Seulement, imaginez un instant que votre ordinateur tombe en panne, que votre disque dur rende l’âme ou encore que vous perdiez ou que l’on vole votre ordinateur. C’est la catastrophe ! Vos données rassemblées depuis parfois des années sont perdues ; irrécupérables. Pour remédier à une telle situation, vous pourriez alors sauvegarder vos données sur un disque externe régulièrement. Mais lui non plus n’est pas à l’abri d’une panne, d’un choc, ou d’un vol.

C’est là qu’intervient le cloud ; plutôt que de stocker vos données sur votre ordinateur, celles-ci sont disponibles depuis internet. Vos fichiers, vos applications, vos logiciels. Vous accédez à tout depuis des serveurs basés sur la toile. Ainsi, même en cas de panne ou de perte, vos données elles, restent accessibles même depuis un autre périphérique ou un autre ordinateur.

La démocratisation du cloud

Le cloud est donc désormais partout. Aussi bien chez nous qu’en entreprise. Et son utilisation ne se limite pas au stockage de fichiers. De nombreux logiciels ont désormais fait le choix du cloud comme espace de fonctionnement. Plutôt que d’installer vos applications sur un ordinateur et donc n’y avoir accès que depuis celui-ci, le cloud permet d’accéder aux programmes directement via internet, par exemple depuis un navigateur web.

L’utilisation de vos logiciels revient ainsi à payer un abonnement (mensuel ou annuel) à l’éditeur pour pouvoir en faire usage en ligne. On parle alors de Service as a Software (SaaS).

À titre d’exemple, les applications de gestion de la relation client (CRM) sont l’une des catégories de SaaS les plus connues. Vous payez alors un abonnement périodique selon les fonctionnalités souhaitées et le nombre d’utilisateurs finaux pour votre CRM SaaS.

Les avantages de l’usage d’un CRM cloud

L’utilisation d’un CRM full cloud n’est pas qu’une tendance ; le cloud présente de nombreux avantages CRM :

facilité : Pas besoin d’installer quoique ce soit. Vous payez, vous vous connectez et vous pouvez commencer à utiliser votre application.

disponibilité : Vous pouvez utiliser votre CRM dans vos locaux. Mais vos vendeurs peuvent aussi le faire en POS Retail.

mobilité : Le CRM SaaS est disponible pour tout périphérique (PC, tablette et smartphone). Il est donc utilisable sur site, par les vendeurs, les commerciaux, les équipes stratégiques, etc.

économiques : Vous ne payez que pour ce dont vous avez besoin. Plus besoin de dépenser pour des licences de plusieurs milliers d’euros impliquant endettement ou décaissement en une seule fois. Avec une solution cloud, vos dépenses sont maîtrisées.

flexibilité : Vous pouvez surclasser ou déclasser votre abonnement comme bon vous semble, au gré de votre charge de travail.

évolutivité : Pas de problèmes de mise à jour. Celles-ci s’effectuent automatiquement en ligne sans que vous ne vous en rendiez compte. Ainsi, vous êtes toujours à jour tant techniquement qu’au niveau réglementaire.

sécurité. Vos données sont stockées en ligne, sur des serveurs sécurisés. Ainsi, quoi qu’il arrive à vos périphériques ou à votre poste de travail, vos données seront toujours disponibles.

Articles liés

Livre Blanc Commercial

Augmentez l’efficacité de vos équipes commerciales grâce à notre Livre Blanc Microsoft Dynamics 365.
  • Hidden
    {embed_url}