Performance CRM : Quel KPI CRM choisir ?

Les KPI (Key Performance Indicators) jouent un rôle essentiel dans le développement et la réussite de toute entreprise. En parlant de CRM, nous utilisons aussi le terme “métrique” pour suivre l’ensemble des performances et des succès.
Il nous permet d’avoir un contrôle approprié sur les efforts de marketing et de vente. Grâce aux KPI de votre logiciel CRM, nous pouvons réagir efficacement en suivant de près les événements. Cela nous donne une précision spécifique à nos efforts de marketing et de vente.
Les points suivants expliquent les KPI CRM fondamentales que vous retrouverez dans les CRM commerciaux comme Dynamics 365 Sales et qui pourront assurer le succès de votre organisation.

 

 

Taux de désabonnement des clients

 

La perte de clientèle est synonyme de rotation ou d’attrition de la clientèle. Cette mesure du succès de la gestion de la relation client explique le pourcentage de clients récurrents pendant une période donnée.
Vous pouvez procéder au calcul sur une base mensuelle, trimestrielle et annuelle.
Parmi tous les autres indicateurs de réussite, le taux d’attrition des clients est l’un des indicateurs de performance les plus faciles à mesurer.

 

 

Le Net Promoter Score (NPS)

 

Le Net promoter score (NPS) est une mesure de la réussite des clients riche en fonctionnalités qui permet de mesurer la satisfaction des clients. Cette stratégie vous permet de ne poser qu’une seule question à vos clients.
“Quelle est la probabilité que vous recommandiez nos produits à votre collègue ou ami ?”
En fonction de la question, ils vous répondent sur une échelle de 0 à 10. Le chiffre 10 définit “très probable” et le 0 explique “pas du tout probable”.
Les clients qui répondent sur une échelle de 9 ou 10 sont des “promoteurs”. Ils sont les plus susceptibles de recommander les produits à leurs parents et à leur cercle d’amis.
Les clients ayant répondu sur une échelle de 7 ou 8 sont les “passifs”. Ce type de clients symbolise le fait de ne pas avoir un sentiment fort pour le produit.
Par conséquent, ils sont très susceptibles de ne pas le recommander dans leur entourage.
Les clients ayant répondu dans la fourchette de 6 ou moins sont les véritables “détracteurs” du produit.
Le NPS est l’un des indicateurs les plus puissants pour votre CRM commercial pour l’augmentation des ventes et des affaires.

 

 

Score d’effort du client

 

Le score d’effort du client est une autre stratégie essentielle de mesure de la satisfaction du client. Les KPI CRM diffèrent du Net Promoter Score.
Elle diffère en ce sens que les entreprises l’utilisent pour mesurer la satisfaction des clients avec la seule interaction qu’ils ont avec l’entreprise.
Plus l’effort consacré à une seule interaction est important, plus le niveau de satisfaction sera faible. Par exemple, si les clients doivent attendre plusieurs jours pour obtenir une réponse à une question plus simple, et même téléphoner plusieurs fois pour la même question, ils déploient des efforts plus importants pour l’interaction.

 

 

Taux de renouvellement

 

Le taux de croissance des entreprises et d’acquisition de nouveaux clients est mesuré par le taux de renouvellement. Pour toute entreprise basée sur l’abonnement, la stratégie consiste à mesurer le pourcentage de clients.
Ces clients sont les plus susceptibles de renouveler leur contrat à la fin de chaque mois.
Par exemple, si vous exécutez une entreprise qui compte 100 clients au début de l’année et que seulement 95 d’entre eux renouvellent leur contrat, le taux de renouvellement sera de 95 %.
C’est une mesure très facile à mesurer, mais très efficace pour la réussite de l’organisation.
Les organisations qui disposent d’un graphique de réussite rapide acquièrent cette mesure CRM pour obtenir des retours sur investissement précieux sur une certaine période de temps.

 

 

Coût de rétention des clients

 

Pouvez-vous imaginer le coût de la fidélisation d’un client ? Quels efforts faites-vous pour vérifier le taux de fidélisation des clients ?
Selon les faits et chiffres documentés, près de 80 % des revenus de l’organisation proviennent de 20 % des clients permanents ou existants.
Le calcul du coût de la fidélisation des clients est l’un des paramètres essentiels de la gestion de la relation client

Vous devez aussi veiller à ce que le coût de la fidélisation des clients soit inférieur au revenu moyen provenant d’un client permanent.

 

 

Recettes d’expansion

 

La mesure des revenus d’expansion est synonyme de mesure du taux de renouvellement de la clientèle de l’organisation.
Elle fait référence au montant des revenus qu’une entreprise génère à partir des clients existants.
Cette métrique CRM nous permet de connaître le comportement du client, qui peut ou non investir davantage dans l’entreprise. Selon Forbes, environ 80% des revenus futurs de l’entreprise sont générés par les clients existants.
Par conséquent, l’administration, le suivi et la gestion appropriés de la croissance des revenus d’expansion sont exceptionnellement importants pour la réussite de l’entreprise.
Pour calculer les revenus d’expansion, il suffit de suivre quelques étapes simples. Divisez les nouveaux revenus provenant des ventes incitatives et des ventes croisées aux clients existants de l’entreprise dans un délai d’un mois par les revenus provenant de ces sources à la fin du mois écoulé.
Le résultat obtenu après avoir effectué le calcul approprié est le taux d’expansion des recettes. Selon les recherches, vous devez toujours viser à atteindre un taux d’expansion des recettes supérieur au chiffre 0.
Le taux d’expansion des revenus est un autre paramètre puissant pour mesurer la gestion de la relation client dans les organisations.
Les KPI CRM sont cruciales pour la croissance des organisations

 

 

Taux de résolution lors du premier contact (First Contact Resolution)

 

Le taux de résolution au premier contact est l’une des KPI CRM importantes que vous devez mesurer pour garder un œil sur l’activité de l’organisation.
Ce terme est synonyme du pourcentage de tickets d’assistance client que la direction du service d’assistance résout du premier coup.
Les organisations qui ont les taux de résolution les plus élevés ne font jamais attendre leurs clients plus longtemps avant de recevoir une résolution à leurs demandes de support respectives.

En plus de ce qui précède, il existe d’autres KPI CRM importants pour le suivi des performances de l’activité de l’organisation.
Il s’agit notamment du retour sur investissement des campagnes de marketing, de la valeur du client sur toute sa durée de vie, de la durée du cycle de vente, du coût d’acquisition des clients, de la valeur du client sur toute sa durée de vie, etc.
Pour que votre entreprise reste florissante à tous égards, il est essentiel de suivre les paramètres de votre logiciel CRM.

Articles liés

Livre Blanc Commercial

Augmentez l’efficacité de vos équipes commerciales grâce à notre Livre Blanc Microsoft Dynamics 365.
  • Hidden
    {embed_url}