Comment créer un cahier des charges CRM ?

Accueil » Blog »

Comment créer un cahier des charges CRM ?

Si vous envisagez de mettre en œuvre un logiciel CRM pour votre entreprise, il y a de fortes chances que vous soyez déjà submergé par le nombre de fournisseurs de CRM présents sur le marché aujourd’hui. Explorer ces fournisseurs et choisir le bon CRM peut s’avérer assez difficile si votre processus de collecte des besoins n’est pas bien planifié.

Personne ne connaît mieux votre entreprise que vous, il est donc important que vous compreniez ce que vous attendez d’un logiciel de CRM avant d’en chercher un. Un processus de collecte des exigences CRM bien planifié fait toute la différence entre une mise en œuvre CRM réussie et un exercice bâclé.

Vous êtes donc prêt à vous lancer dans la recherche d’un nouveau logiciel de CRM ? Voici trois étapes essentielles que vous ne pouvez pas vous permettre de manquer dans la création de votre cahier des charges CRM.

 

 

Listez vos défis commerciaux dans un cahier des charges CRM

 

La raison principale pour laquelle vous avez besoin d’un CRM pour votre entreprise est de résoudre votre problème commercial. Il peut s’agir d’un manque d’efficacité et de productivité, d’un besoin d’augmenter les ventes et de fidéliser les clients existants, ou simplement de la prise de conscience que vous avez besoin d’un système capable de regrouper toutes vos données de contact en un seul endroit.

Planifiez votre projet de sélection de CRM avec plus de 100 étapes à suivre pour réussir.

Lorsque vous énumérez les défis commerciaux, vous avez une bonne idée du cas d’utilisation principal du logiciel de CRM. Et vous ne finissez pas par acheter un système trop compliqué dont votre équipe de vente n’a pas vraiment besoin pour le moment mais plutôt un CRM commercial adapté à leurs besoins.

 

 

Impliquez toutes les parties prenantes clés pour établir votre cahier des charges CRM

 

Avant de vous lancer dans le processus de sélection, demandez à toutes vos équipes (service clientèle, ventes, marketing, analyse, opérations, etc.) de vous dire ce qu’elles souhaitent obtenir d’une solution CRM. Par exemple, l’équipe de marketing aura besoin d’un CRM qui contrôle le retour sur investissement des activités de marketing telles que les bulletins d’information, les campagnes d’e-mailing, etc. L’équipe d’assistance peut souhaiter avoir un aperçu des données clients afin de renforcer les relations et de réduire le taux de désabonnement. L’équipe de vente aura besoin d’un CRM qui l’aide à identifier les meilleures opportunités commerciales afin d’améliorer l’efficacité des ventes et de conclure plus d’affaires rapidement.

Une fois que vous avez recueilli vos besoins, dressez une liste de contrôle des attentes de chaque équipe vis-à-vis du logiciel de CRM. Ce cahier des charges CRM sera une liste de contrôle qui vous aidera tout au long de votre évaluation du CRM et servira de référence à laquelle vous pourrez revenir tout au long de votre processus de sélection.

 

 

Identifiez les fonctionnalités CRM qui répondent à vos besoins

 

La plupart des fournisseurs de CRM présentent leur logiciel comme le meilleur du marché. Mais avant de vous précipiter et d’en acheter un pour la marque, prenez du recul et demandez-vous si votre entreprise a vraiment besoin d’un CRM complexe et riche en fonctionnalités, juste parce qu’il est connu sur le marché.

Gardez à l’esprit que votre logiciel de CRM doit vous aider à résoudre vos problèmes commerciaux et à vous rapprocher de vos objectifs. Et pour cela, vous devez choisir un logiciel qui possède les bonnes fonctionnalités. Par exemple, si vous avez une agence immobilière, vous aurez besoin d’un CRM qui gère les contacts (acheteurs et vendeurs), capture les prospects sur le site Web, surveille votre pipeline de vente, automatise les tâches banales comme l’envoi d’e-mails de remerciement, etc.

Une fois que vous avez identifié les fonctionnalités dont vous avez besoin dans votre CRM, vous pouvez commencer à les ajouter dans votre cahier des charges CRM.

 

 

 

Soyons honnêtes : aucun logiciel de CRM ne s’adaptera à votre entreprise comme un gant.

Vous devrez procéder à quelques personnalisations pour répondre à vos besoins et à vos processus. L’achat d’un logiciel de CRM est une relation à long terme, et choisir le bon peut donner du pouvoir à vos équipes commerciales et leur permettre de faire ce qu’elles font le mieux : conclure des affaires. Consacrer une bonne partie du temps à l’établissement d’un cahier des charges CRM peut contribuer à la réussite de la mise en œuvre.

Articles liés

Livre Blanc Commercial

Augmentez l’efficacité de vos équipes commerciales grâce à notre Livre Blanc Microsoft Dynamics 365.
  • {embed_url}